« Mon pédiatre m’a dit que…»

Vous la connaissez cette phrase au pouvoir incroyable ? Elle permet d’agir avec une grande liberté sous le regard bienveillant de votre entourage. Vous doutez ? Avec un peu d’imagination vous allez comprendre…

quoideneufdocteur

  • « Mon pédiatre m’a dit que je ne prendrai jamais trop souvent mon bébé dans mes bras » ;
  • « Mon pédiatre m’a dit que mon lait était très riche et convenait à tous les besoins de mon bébé » ;
  • « Mon pédiatre m’a dit qu’il était important pour sa santé de ne pas laisser pleurer mon bébé »;
  • « Mon pédiatre m’a dit que mon bout de chou de 18 mois avait bien de la chance de continuer à recevoir du lait de sa maman » ;
  • « Mon pédiatre m’a dit que partager la chambre avec mon bébé était le mieux pour le repos de toute la famille » ;
  • « Mon pédiatre m’a dit que le lait maternel se conservait bien plus longtemps que 48H. et qu’il était préférable que vous me le rendiez au lieu de le jeter» ;
  • « Mon pédiatre m’a dit que c’était normal que mon bébé se réveille encore la nuit, que c’était physiologique» ;
  • « Mon pédiatre m’a dit que même si je ne lui donnais qu’un peu de mon lait, c’était toujours mieux que rien, que ça avait au contraire beaucoup de valeur»;

Impressionnant la façon dont cette femme ou cet homme, à la parole quasi « divine », a le don de dire exactement ce que vous pensez. C’est évidemment clair pour vous : il s’agit là d’un personnage fictif qui peut être d’un grand soutien pour continuer à agir exactement comme bon vous semble avec vos tout-petits. Cette affirmation permet quasiment systématiquement de couper court à toute remarque que vous jugez déplacée. Non, non, je ne vous invite aucunement à mentir, juste à utiliser une image pour communiquer sur vos façons d’être parent et les rendre crédibles aux yeux des autres. Oui, l’image sacrée du « pédiatre ».

Vous avez aussi la version « ma sage-femme », un peu moins convaincante, malheureusement. Pour l’heure encore, j’ai la tristesse de vous annoncer que celle « ma consultante en lactation » n’a absolument aucune valeur… un jour peut-être…

Petite question : avez-vous conscience, Mesdames et Messieurs les pédiatres du pouvoir illimité que vous détenez ? Qui dit pouvoir, dit obligation… Obligation de s’informer pour bien transmettre, obligation de passer le relais quand on ne sait pas, obligation de ne baser son discours que sur des preuves irréfutables et non sur des croyances. J’ai donné ici un pouvoir positif à cette phrase, mais que de dégâts elle peut aussi créer… J’ai le regret de le constater tous les jours.

 

Publicités

10 réflexions sur “« Mon pédiatre m’a dit que…»

  1. Oh que oui, car bien souvent « mon pédiatre » dit le contraire de ce qui est mentionné ici ! Et il faut manger 30,25 g de carottes à 5 mois, attention ouh la ne commencez pas par les courgettes il pourrait devenir malade! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore ! Super rafraîchissant. ^^
    Camille, qui allaite « encore » son 2ème de 12 mois (qui ne fait « toujours » pas ses nuits), et a allaité son 1er avec bonheur pendant deux ans et des brouettes.

    J'aime

  3. Belle réflexion! Moi je n’ai jamais du (quelle chance) emmener mon petit chez le pédiatre, mais l’infirmière du service à l’enfance a aussi un « grand » pouvoir! Je n’oublierais jamais sa phrase, concernant la petite tête un peu aplatie de mon petit, alors que je l’avais déjà fait voir par un ostéo : « En tout cas, moi, si j’étais sa mère, je consulterais un autre ostéo ». Paf. Résultat : pleurs dans la voiture (pour moi hein), me disant que je n’étais pas la mère idéale pour lui, mais aussi pleurs de colère! Comment avait-elle osé me parler comme ça! N’a-t-elle pas suivi un cours de communication « spécial jeune maman », on sait combien on est vulnérable, manipulable aussi… mais quand on entend LA phrase, rien à faire, ça déstabilise, un moment. Bref mon petit va bien, il a une tête magnifique, même si elle n’est pas ronde comme un ballon 😉 (je n’ai pas suivi son « conseil » finalement et n’ai donc pas consulté un autre ostéo que le mien).

    J'aime

  4. Mon pédiatre est réellement pour l’allaitement et m’en félicite! Mais lorsque l’entourage a également utiliser le terme « mon pédiatre m’a dis qu’un mois d’allaitement suffit ensuite ça sert a rien » difficile de leur faire comprendre que le nouveau pédiatre me dis Bravo et continuer! 🙂

    J'aime

  5. comme Ju j’ai eu LA phrase qui tue et vous fait pleurer. C’était de la PMI : « vous savez, vous avez la chance que votre bébé pleure encore, il y en a qui ne pleure plus et finissent par mourir! » parce que ma fille ne grossissait pas comme ils voulaient. j’ai vu une super conseillère et ma fille est intolérante aux produits laitiers. j’ai fait une éviction et elle grossit bien. je ne suis retournée qu’une fois à la PMI pour la faire peser pour la pipette d’antalgique et réponse : « ce n’est pas écrit sur l’ordonnance? », bin non, vu que ça dépend du poids… bref no comment!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s