J’allaite ou j’allaite pas ?

Enceinte depuis plusieurs semaines ou plusieurs mois, notre tête fourmille de questions en tout genre. Celle-ci peut en faire partie. Ou pas.

Je m’explique. Soit pour nous l’allaitement s’impose comme une évidence parce que toutes les femmes de notre famille l’ont fait et que cela nous semble logique à l’issue de la grossesse ; ou bien parce que l’on s’est renseignée, on a lu, on en a parlé autour de nous et que la raison nous fait penser que « c’est le mieux pour le bébé » ; ou bien enfin parce c’est une évidence un point c’est tout pour une cause qui nous est totalement inconnue, peut-être par esprit de contradiction (c’est ce qui m’est arrivée alors que cela fait belle lurette qu’on n’allaite plus dans ma famille…) .

allaitement-sein-biberon

Soit pour nous le « non-allaitement » est un fait indiscutable ; parce que notre entourage ne nous a rapporté que des mauvaises expériences, douloureuses, contraignantes et donc peu encourageantes ; parce que l’idée même d’utiliser notre corps pour cela nous répugne, on ne sait pas vraiment pourquoi, mais c’est comme ça ; parce que cela nous semble normal, plus facile, plus pratique. Bref, on donnera le biberon sans hésiter.

Et puis il y a toutes les femmes qui ne savent vraiment, vraiment pas que faire en la matière, et pour lesquelles cette question est permanente.

S’INFORMER

Que l’on soit dans une certitude totale quant à notre décision (envie ou pas envie) ou dans un brouillard des plus opaques, je ne peux qu’inviter chacune à S’INFORMER avant l’arrivée de bébé. S’informer cela ne veut pas dire seulement discuter avec la bonne copine, la mère ou la voisine, lire ce qu’en dit la presse « familiale », ou prendre pour argent comptant ce qui nous est dit à la maternité. Non, s’informer véritablement pour faire un choix véritablement éclairé c’est aller bien au-delà de tout ça. C’est lire des livres ou revues consacrés exclusivement à l’allaitement, écrit par des personnes formées à la question ; c’est participer, en dehors de toute structure médicale, à des rencontres de soutien de mères à mères pour y piocher ce qui nous convient, voir ce que vivent les autres, et nous faire ensuite notre propre idée ; c’est faire éventuellement appel à un professionnel de l’allaitement (IBCLC ou DU d’allaitement) pour avoir une personne ressource à contacter si besoin.

L’information est la clé de toute décision en allaitement maternel. Ce même si l’on ne veut pas allaiter : il est plus facile de stopper un allaitement qui ne nous correspond pas que d’y revenir (ce qui est totalement possible néanmoins, il s’agit alors d’une relactation). Et en toute connaissance de cause on peut alors dire « non je n’allaite pas, je n’en ai pas envie » sans laisser la moindre place à la culpabilité. Si l’on souhaite allaiter, l’information véritable alliée à la confiance en soi, contribuera à la réussite de notre envie.

Et vous, comment vous êtes-vous préparée à l’allaitement ou au non-allaitement ? Votre histoire m’intéresse…

COUP DE COEUR

J’en profite pour faire de la pub, pour un coup de cœur que j’ai porté pendant presque 2 ans : le livre de photographies que j’ai écrit avec Laura Boil, photographe, « A chacune son chemin pour un allaitement paisible », aux édition « Un autre reg’art ». Un livre pour toucher du doigt la réalité de l’allaitement, pour en apprendre un peu plus sur le sujet, pour découvrir concrètement des situations inconnues, pour nous donner envie de chercher d’autres informations dans un guide pratique, pour au final se dire non, oui ou… pourquoi pas ?

Si vous voulez en savoir un peu plus sur notre livre, je vous invite à vous rendre ici. C’est un autre article que je vous propose « en bonus » aujourd’hui !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s